Carte raciale de l’Europe

par Chuck Anesi

Cette carte est une relique de la manie de l’autodétermination nationale qui a suivi la Première Guerre mondiale. En résumé, l’idée était que, chaque fois que deux personnes ou plus d’un groupe ethnique sont réunies, elles devraient avoir leur propre État-nation. Ou quelque chose proche de cela.

Lorsque les créateurs de cette carte ont utilisé le terme « race », ils ont voulu dire « groupe de langue ou de culture ». « Groupe ethnique » serait le terme moderne. Dans les usages modernes, le mot « race » évoque une classification biologique, bien que ce terme soit rarement défini avec précision, voire pas du tout, par ceux qui l’utilisent. Des recherches récentes ont montré que les différences génétiques entre les groupes ethniques européens sont assez minimes. Voir L. Luca Cavalli-Sforza et al., Histoire et Géographie des Gènes Humains [Princeton: The Princeton University Press, 1994].

Mise à jour 2018 —

Il y a dix ans, j’ai recherché des références à cette page et découvert qu’elle était référencée par divers sites qui seraient communément qualifiés de « suprémacistes blancs ». Bien que l’étiquette commune soit exacte dans certains cas, beaucoup de ces sites ne s’intéressent qu’à l’ethnologie et à l’anthropologie européennes. Leur bible est Les races d’Europe de l’anthropologue Carleton S. Coon (1904-1981). C’est un travail intéressant pour sa description des légères différences physiques entre les diverses populations européennes au début du XXe siècle (mais sans exprimer d’opinion sur la supériorité de celle-ci). Sa thèse principale est que les homo sapiens et homo Neanderthalis se sont croisés entre le pléistocène moyen et avancé en Europe, en Afrique du Nord et en Asie du Nord, constituant ainsi le stock de base dont sont issus les Européens. Une fois dédaignée, l’hypothèse de Coon est maintenant confirmée et de nouvelles preuves d’un mélange humain archaïque avec l’homme moderne continuent de s’accumuler.

Gauche, Neanderthal, à partir de Juin 2010 Scientifique Américain . D’accord, Richard Boone.
Ou est-ce que je l’ai à l’envers?

Le livre de Coon contient de nombreuses photographies de types européens. Après les avoir observés pendant des heures, le seul type que je puisse distinguer de façon fiable des autres, sans tenir compte de la pigmentation, est le « Paléolithique supérieur », qui ressemble à Bill Murray et à la plupart des grands Irlandais au visage charnu que j’ai connus.

Maintenant, pour un très bon guide sur le caractère des peuples européens (et asiatiques), vous devez regarder l’édition de 1842 d’Olney’s Geography par le célèbre Jesse Olney de Hartford. Alors on y va:

L’EUROPE

Norvège – Les Nowegiens sont honnêtes, courageux et travailleurs, et sont généralement bien instruits dans les domaines de l’éducation habituels.

Suède – Les Suédois sont polis, courageux et hospitaliers et se distinguent par leur formation générale et leur moralité.

Laponie – Les Lapons ne sont pas gouvernés par un gouvernement ordinaire et constituent une race misérable, ignorante et superstitieuse.

Russie – Les Russes sont robustes, vigoureux et patients, mais extrêmement grossiers, ignorants et barbares. Les classes inférieures sont des esclaves des nobles.

Pologne – Les nobles sont courageux, robustes et actifs, mais illettrés, hautains et très friands de vêtements. Les paysans sont ignorants, indolents, imprévoyants, intoxiqués et bien sûr pauvres.

Prusse – Les classes supérieures sont généralement bien informées, polies et très friandes de vêtements. Les classes inférieures sont ignorantes, dégradées et superstitieuses. En tant que nation, ils se distinguent par leur bravoure et leur penchant pour la guerre.

Autriche – Les nobles autrichiens sont ignorants, hautains et oppressifs; les classes inférieures sont actives, morales et industrieuses.

Suisse – Les Suisses sont intelligents, courageux, robustes, travailleurs et attachés à leur sol natal.

Allemagne – Les Allemands sont graves, industrieux et persévérants et se distinguent par leur maîtrise des arts et des sciences.

Danemark – Les Danois sont moraux, intelligents, industrieux et hospitaliers.

Pays-Bas – Les Néerlandais sont honnêtes, patients et persévérants et se distinguent par leur industrie, leur frugalité et leur propreté.

Belgique – Les Belges sont un peuple industrieux, net et ingénieux, mais généralement superstitieux, et connu pour son penchant pour les cérémonies religieuses.

France – Les Français sont polis, gais, actifs et travailleurs et reconnus pour leur maîtrise des arts et des sciences.

Angleterre – Les Anglais sont intelligents, courageux, travailleurs et entreprenants, mais possèdent une grande fierté nationale.

Pays de Galles – Les Gallois sont les descendants des anciens Britanniques. Ce sont des gens passionnés, mais courageux et hospitaliers.

Écosse – Les Écossais sont tempérés, industrieux, robustes et entreprenants, et se distinguent par leur éducation générale et leur moralité.

Irlande – Les Irlandais en général craignent vite, actifs, courageux et hospitaliers; mais passionné, ignorant, vaniteux et superstitieux.

Espagne – Les Espagnols sont tempérés, graves, polis et fidèles à leur parole, mais ignorants, orgueilleux, superstitieux et vengeurs.

Italie – Les Italiens sont affables et polis et excellent dans la musique, la peinture et la sculpture. mais ils sont efféminés, superstitieux, serviles et vengeurs.

Empire Turc – Les Turcs sont honnêtes, graves et hospitaliers envers les étrangers. mais hautain, fanatique, insolent et vengeur.

Grèce – Les Grecs modernes sont un peuple courageux, actif, ingénieux et courtois, mais possèdent peu d’informations.

ASIE

Arabie – Les Arabes sont un peuple ignorant, sauvage et barbare. Ceux sur la côte sont des pirates; ceux de l’intérieur sont des voleurs. Au Moyen Age, ils s’appelaient Sarrasins et se distinguaient par leur savoir et leur science, mais à l’heure actuelle, ils sont tellement analphabètes qu’on ne trouve plus que très peu de gens qui savent lire ou écrire.

Perse – Les Perses sont polis, gais, polis et hospitaliers, mais indolents, vaniteux, avares et perfides.

Afghanistan – Les Afghans sont un peuple courageux, féroce et belliqueux. Ils se distinguent par l’hospitalité non seulement pour les étrangers, mais également pour leurs ennemis les plus implacables.

Hindoostan – Les Hindous sont indolents, sans esprit et superstitieux. Ils sont doux et serviles envers les supérieurs, mais hautains et cruels envers leurs inférieurs. Ils sont les fabricants les plus ingénieux de mousselines, soies, châles, etc.

Chine – Les Chinois sont doux, intelligents, courtois et extrêmement industrieux. mais généralement vain, timide, astucieux et jaloux des étrangers.

Empire du Japon – Les Japonais sont le peuple le plus civilisé de l’Asie orientale et se distinguent par leur industrie et leur ingéniosité. Ils excellent dans la plupart des pays dans la fabrication de produits en soie et en coton, ainsi qu’au Japon et dans les articles en porcelaine. Une grande attention est accordée à l’éducation, et ils ont plusieurs écoles pour les branches supérieures, telles que Rhetorick, Astronomy, Mathematics, etc.

Tartare Indépendant – Les Tartares sont un peuple errant, qui se déplace d’un endroit à l’autre avec leurs troupeaux. Leur emploi consiste à s’occuper de leurs troupeaux, à la chasse et à l’exercice à l’arc et à la lance. Ils sont ignorants et superstitieux, mais courageux et remarquables pour leur hospitalité envers les étrangers et les voyageurs.

Sibérie – Les habitants sont généralement ignorants, sales et barbares.


Source de la page: https://www.anesi.com/rmap.htm
Traduit par Jean-Etienne Bergemer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *